contact@netsy-info.com support@netsy-info.com

+221 33 833 69 30 +221 33 871 02 54

 Microsoft lance Windows dans le Cloud, avec Windows 365

Microsoft lance Windows dans le Cloud, avec Windows 365

Microsoft rend Windows accessible depuis le Cloud. Son nouveau service, Windows 365, permettra d’accéder au système d’exploitation depuis n’importe où et sur n’importe quel appareil directement dans un navigateur web.

Depuis des années, il est possible d’accéder à un ordinateur à distance ou d’utiliser un bureau virtuel pour accéder à un environnement Windows et à sa librairie d’application depuis n’importe quel appareil. Ces solutions nécessitent toutefois une mise en place parfois contraignante. Avec Windows 365, Microsoft veut rendre l’accès à son système d’exploitation aussi simple qu’ouvrir un onglet dans un navigateur web. L’entreprise estime que le timing est parfait pour un tel produit alors que les entreprises s’ajustent à un nouveau mix entre télétravail et travail en présentiel.

Windows 365 sera accessible depuis n’importe quel navigateur web ainsi que depuis l’application Remote Desktop de Microsoft. Wangui McKelvey, manager général de Microsoft 365, explique que le service offre un accès instantané à Microsoft, sans temps de lancement. Par ailleurs, les utilisateurs pourront passer d’un appareil à l’autre et se rendre là où ils en étaient, car l’état du Cloud PC demeurera le même en permanence. Microsoft 365 permettra ainsi d’alterner facilement entre appareils Linux, Macs, Android et iOS.

Lancé le 2 août, Windows 365 ne sera dans un premier temps disponible que pour les entreprises. Le service sera accessible à partir de $31 par mois et par utilisateur. Par ailleurs, il a été conçu pour pouvoir être utilisé par une entreprise de 2 employés comme une entreprise de plusieurs milliers d’employés. Les entreprises pourront personnaliser la configuration de leur Cloud PC, les configurations allant d’un processeur avec un seul coeur, 2Go de RAM et 64Go de stockage, jusqu’à un processeur avec 8 cœurs, 32Go de RAM et 512Go de stockage. Au total, 12 configurations différentes seront disponibles.

Windows 365 n’est pas un service novateur, au-delà de la virtualisation, Citrix proposait déjà d’accéder à un Cloud PC depuis des années. C’est un fait que McKelvey reconnaît volontiers, il pense toutefois que la force de Windows 365 réside dans sa facilité d’installation et d’utilisation. Les entreprises pourront créer des Clouds PC en l’espace de quelques minutes et les assigner à leurs employés, ce qui élimine le besoin pour un ordinateur physique. Avec Windows 365, un simple ordinateur avec un clavier, une souris et un écran externe pourrait servir de station de travail. Microsoft 365 peut également faciliter la vie aux administrateurs informatiques en leur permettant de paramétrer les ordinateurs et leurs applications à distance sans avoir à s’occuper de chaque ordinateur un à un. Cela pourrait s’avérer particulièrement utile pour les entreprises employant des travailleurs à distance ou avec des contrats temporaires. 

Le début des travaux sur Windows 365 remonte à 2013, lorsque Microsoft essayait de diffuser un jeu vidéo dans le Cloud pour la première fois. S’il est certain que ce service pourra être très utile à certaines entreprises, il pourrait également être très apprécié des particuliers dans l’éventualité où il sera rendu accessible au grand public. En effet, alors que les smartphones sont de plus en plus puissants, de plus en plus d’individus n’ont plus besoin d’un ordinateur au quotidien. Malgré tout, il reste toujours quelques tâches ponctuelles pour lesquels Windows reste le meilleur outil, Windows 365 permettrait donc de remplacer un ordinateur dédié dans ces quelques situations.

EnglishFrançais